CAUE 39

CAUE 39
Partagez ce site Portail documentaire
Recherche :
VOS RÉALISATIONS

De la mission de conseil CAUE à vos réalisations

 

Nous vous proposons de suivre quelques exemples de réalisations qui témoignent du travail concret sur lequel ont abouti les conseils du CAUE du Jura.


ARCHITECTURE

 

 

 

 

 

 

  • Sellières

Restructuration de la mairie

Aprés le transfert de l'école dans un bâtiment neuf, la municipalité souhaitait restructurer l'ancien bâtiment mairie-école et inscrire ce projet dans le périmètre élargi du cœur de village. Le CAUE a exposé plusieurs pistes de restructuration, défini les éléments de programmation, accompagné la commune lors de la sélection de l'équipe de Maîtrise d'œuvre.

Maîtrise d'oeuvre : Agence Reichardt-Ferreux


 

 

 

 

  • Courtefontaine

Salle culturelle

Un lieu de rencontre, d’espace socio-culturel ouvert aux habitants apparaît, pour la municipalité, de plus en plus vital mais le lieu de son implantation reste à décider. Le CAUE a exploré différentes possibilités qui ont permis à la commune d’arrêter son choix sur la réhabilitation d’une ancienne ferme à proximité de la mairie, d’une église romane classée aux Monuments Historiques, d’un prieuré et d’un chêne tricentenaire. Pour répondre à son souhait affirmé d’une architecture contemporaine de qualité, elle sélectionne ensuite son architecte à partir d’une procédure adaptée, accompagnée dans cette étape par le CAUE. Maîtrise d'oeuvre : Pierre Guillaume architecte

 


 

  • Les Bouchoux

Extension de l'école

Suite à l’augmentation du nombre d’élèves, le SIVOS envisageait de créer une salle de classe « banalisée » de façon à permettre un changement d’utilisation aisée. À partir des sites envisagés par le SIVOS, le CAUE a exploré plusieurs hypothèses, défini les éléments de programmation et l'enveloppe budgétaire, accompagné le groupe de travail constitué d’élus et d’enseignants lors de la sélection de l'équipe de Maîtrise d'œuvre.

Maîtrise d'oeuvre : E. Barrand - G. Corpelet, architectes


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Prémanon

Pôle petite enfance

La commune qui désirait conserver le pôle petite enfance dans le centre de la commune, a saisi l'opportunité de la vente de l'ancienne cure. Après avoir étudié la faisabilité du projet, le CAUE a accompagné les élus pour la sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre sur la base d’une procédure adaptée avec remise de prestations légères. Un architecte conseil de la MIQCP a permis de mener ce mode de sélection novateur en toute sérénité.

Maîtrise d'oeuvre : G. Ladoy architecte & A.ddi.C’t architecture

 

 

  • Lavans-les-Saint-Claude

Maison de l'enfance

Dans le cadre d'une réflexion d'urbanisme d'ensemble sur son territoire, la commune souhaitait implanter une Maison de l'Enfance entre le cœur du village et le groupe scolaire existant. Le CAUE est intervenu aux côtés de la commune dans la structuration du futur quartier, la rédaction des éléments de programmation, l'établissement de l'organigramme fonctionnel de l'équipement ainsi que la détermination de l'enveloppe budgétaire. Un accompagnement en phase de sélection du maître d'œuvre a conduit la commune à retenir l'architecte S. Béranger.

Maîtrise d'oeuvre : S. Béranger architecte

 

 

 

 


Retour en haut de page

ESPACES PUBLICS

 

 

 

 

Synthèse

 

  • Beaufort

Place du Souvenir

La commune de Beaufort a aménagé la traversée du village (ancienne RN 83) en 2006.

En 2010, elle eu le projet de finaliser l’aménagement et de traiter la place du souvenir, vaste parking à l’écart de la circulation principale et pourtant pôle important de la commune dans la mesure où y sont implantés un restaurant, la pharmacie, la poste.

Les objectifs de l’aménagement étaient multiples :

- requalifier cet espace de stationnement et lui donner un caractère « urbain » de place et d’espace de rencontre pour les habitants, tout en conservant la capacité de stationnement pour les commerces,

- sécuriser l’accès aux commerces et aux services et assurer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite,

- améliorer et sécuriser la circulation, vers les lotissements, à l’ouest du village et favoriser la circulation piétonne entre cette zone résidentielle et les commerces et services,

Enfin, la commune a souhaité améliorer l’arrêt des cars en toute sécurité en dehors du flux de circulation de l’ancienne RN et aménager l’accessibilité des personnes à mobilité réduite aux transports. Le déplacement de cet arrêt sur la place a permis d’améliorer nettement la situation en installant l’arrêt sur un espace piétonnier assez vaste. Par contre, le rayon de braquage des cars oblige un gain de place au sud de la place.

Les travaux ont été réalisés en 2012 et se sont accompagnés de l’effacement des réseaux aériens.

Une attention particulière a été est portée sur le traitement des eaux de pluie en réduisant l’imperméabilisation de la place.

 

 

 

Haut

 

  • Revigny

Espaces publics et mairie

La municipalité était désireuse de profiter du déménagement des locaux de la mairie dans l'ancienne cure pour aménager l'ensemble des espaces publics du cœur de village. Le CAUE est intervenu dans l'organisation d'une consultation des habitants quant à leurs souhaits et leurs besoins sur ce thème, puis a tracé les grandes lignes de principe de ces aménagements, établissant également les éléments de programmation de la future mairie. L'architecte F. Bois a concrétisé les intentions initiales dans le cadre d'un projet d'ensemble.

Maîtrise d'oeuvre : F. Bois, architecte


 


 

 

 

 

Copyright photos : N. Waltefaugle

  • Sermange

Aménagement coeur de village

Le CAUE a accompagné la commune dans la rédaction d’un cahier des charges et la sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre.

 

« Un projet de cette ampleur est pour une commune une décision importante parce qu’il engage des moyens financiers et des décisions politiques fortes.

 

Sermange a la particularité de posséder en son centre, un espace non urbanisé important, coupé par une voie départementale.

 

Dans ce creux de vallon se rassemblent des sources à l’origine d’un bâti remarquable de ce lieu que sont la « Grande Fontaine » classée aux Monuments Historiques, et l’ensemble fontaine lavoir de « la Fontenotte » inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques.

 

Souvent humide, sinon inondé, cet endroit n’a donc jamais été construit, créant un vide, inexplicable pour tout passant qui fréquente occasionnellement le village. »

(Ph. Convercey)

 

Maîtrise d'oeuvre : Agence Territoires paysagistes

 

 


 

 


Retour en haut de page

PATRIMOINE


 

 

 

 

  • Saint-Hymetière

Charte communale du patrimoine bâti

L’église de la commune de Saint-Hymetière constitue un patrimoine architectural exceptionnel protégé au titre des monuments historiques. L’ensemble du village est inclus dans le périmètre de protection des 500m, au titre des abords des monuments historiques.

La commune a fait appel au CAUE pour sensibiliser et conseiller les habitants à cette problématique et les accompagner dans leur projet de construction, de modification ou de rénovation.

L’architecte conseiller du CAUE et l’Architecte des Bâtiments de France ont travaillé en commun pour :

- établir un diagnostic général de la commune et un inventaire des éléments remarquables qui ont été un support de sensibilisation,

- rédiger des prescriptions et des recommandations pour tout type de projet,

- synthétiser ces éléments dans un document diffusé à la population,

- animer des réunions de sensibilisation et de concertation.

La charte du patrimoine constitue un guide de bonnes pratiques. Elle est partagée par les habitants, les élus et l’ABF et a été complétée par une palette de couleurs de façades et de menuiseries.

 



Télécharger la fiche

 

composition traditionnelle des façades et exemples de vitrage de portes de grange


 

 


Retour en haut de page

URBANISME DURABLE

 

VOS REALISATIONS dans le cadre de l'appel à projets "Pour un urbanisme durable dans le Jura"

 

PREMIER APPEL A PROJETS 2008-2009


  • Andelot-en-Montagne


Le temps de la réflexion

2008 : premières études

2009 : appel à projets

2010 : sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre ADP Dubois

2011 : appel à projet « écoquartier » du Conseil Régional de Franche-Comté

Le projet prévoit une gestion alternative des eaux  pluviales sur le site et la réduction de l’emprise des voies.

Lire : Gestion des eaux pluviales

Il propose des parcelles de tailles variées pouvant accueillir des typologies diverses et privilégie l’implantation des constructions permettant de bénéficier des apports solaires.

Articles de presse : Le Progrès, fev 2011 / La Voix du Jura, janv 2009

2012 : la commune  a décidé d’aménager le site en plusieurs tranches dont la première

a fait l’objet d’un permis d’aménager.

 

  • Authume

 

 

 

2003 : Diagnostic d’aménagement porté par l’intercommunalité « Le Jura entre Serre et Chaux »

2008 : Validation du PLU

Candidature à l’appel à projets pour l’aménagement d’une zone vaste zone AU au centre de la commune.

Le projet d’aménagement et de développement durable défini par le conseil municipal a fixé des orientations pour mieux répondre aux attentes actuelles et futures de la population :

- Elargir l’offre de logements en créant une alternative à la maison individuelle : petits collectifs et logements locatifs de moins de 4 pièces.

- Aménager des liaisons urbaines entre groupes d’habitations et le bourg centre.

- Favoriser une harmonie entre les extensions contemporaines et le bâti traditionnel.

- Améliorer le cadre de vie et favoriser l’accès aux commerces (stationnement et modes de déplacement doux).

- Maîtriser la croissance de la population.

- Encourager le recours aux énergies renouvelables.

- Une offre de services : construction d’un CLSH, d’un nouveau groupe scolaire, de bâtiments communaux, d’une maison médicale, des logements collectifs avec des services à la personne pour les personnes âgées.

2009 : Accompagnement CAUE : les objectifs sont de proposer des scénarii d’aménagement et d’occupation du secteur à urbaniser depuis le centre vers la périphérie, et un phasage des réalisations.

2012 : Acquisition du foncier

2013 : Sélection d’une équipe de maîtrise d’œuvre pour la « programmation urbaine pour l’écoquartier durable d’Authume » - atelier Anne Gardoni, architecte-urbaniste-paysagiste.

 


 

 

  • Le Louverot

 

2009 : appel à projets

2010 : sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre Frédéric BOIS architecte

2011 : un projet est établi par l’architecte

 

Ce projet a fait l’objet de plusieurs publications dans la presse dont

Le Pays de Lons, fév 2011

 

 

  • Le Pin
ee

La SOCAD devient aménageur du site, et retient conjointement avec la Mairie l’équipe Fanny Cassani – Paysagiste mandataire et Michèle Bourgeois – Architecte, pour concrétiser le projet.

La procédure de sélection avec remise de prestations légères mettait également en concurrence les équipes Atelier Zou et Atelier du Triangle. Après fiabilisation financière du projet lauréat, les contacts sont pris avec les particuliers désireux de construire sur des parcelles privées, ainsi qu’avec les bailleurs sociaux qui se chargeront de la partie locative. La phase de pré-commercialisation est en cours et les travaux devraient démarrer fin 2013.

 

 

  • Salans

salans vue aérienne

Le temps de la réflexion

2008 : Candidature à l’appel à projets avec trois objectifs :

- Prévoir le développement de la commune dans une perspective durable tant sur les thématiques énergétiques que sur la préservation des paysages, de la gestion de l’eau, … mais également dans une perspective environnementale au sens large, à savoir un attachement à une cohésion sociale par le biais d’équipements structurants pouvant créer du lien social.salans carte ign

- Elaboration d’un PLU qui permettra au conseil municipal actuel et à ses successeurs de mieux maîtriser l’avenir dans le respect des critères de développement durable.

- S’inscrire dans une AEU (approche environnementale de l'urbanisme).

2009 : Démarche participative avec plusieurs réunions publiques

2010 : Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre pour l’élaboration du PLU : TOPOS

2013 : Validation du PLU

la Gazette de Salans nov 2009 : LIRE

 

 

 

DEUXIEME APPEL A PROJETS 2009-2010

 

  • La Communauté de Communes Arbois Vignes et Villages

Après une AEU® (Approche Environnementale de l’Urbanisme) menée par le Bureau d’Etudes Cap Terre et une étude préalable de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura, la SOCAD en tant qu’AMO a organisé une sélection de maîtrise d’œuvre en procédure adaptée avec remise de prestations légères. L’équipe menée par Babylone Avenue mandataire a été préférée à celles d’Egis et de Verdi Ingénierie. Le projet est maintenant en phase de mise au point de détail, en préparation de la consultation des entreprises. Parallèlement, la commune d’Arbois a engagé une procédure de mise en compatibilité de son PLU avec le projet conçu par les architectes-urbanistes. Cette dernière mission est réalisée par l’agence Hubert Thiébault de Lyon.

 

Lire l'article du Progrès, déc 2011

 

 

  • La communauté de communes Jura Nord

Elle ne souhaite, ni imposer une urbanisation intercommunale, ni se substituer aux compétences communales, mais bien  mutualiser les moyens pour mieux mobiliser les « ressources » territoriales et partenariales, et prendre le temps de la sensibilisation et de la réflexion par une écoute, un dialogue et des échanges.

L’objectif de cette expérience est à la fois :

- l’animation d’une réflexion intercommunale pour un urbanisme durable et les éléments intimement liés : la répartition locale des services en termes de déplacements, d’attractivité et de qualité environnementale des lieux d’implantation. (création de deux accueils de loisirs dans le cadre de regroupements scolaires, dans la Vallée de l’Ognon et sur la Commune de Gendrey),

- les nouvelles façons de co-construire (la conception avec les habitants d’un « éco quartier », Commune de La Barre).

A ce jour, le choix du lieu d’implantation du pôle enfance dans la vallée de l’Ognon est décidé, le cahier des charges pour la sélection d’une équipe de maîtrise d’œuvre est réalisé pour Gendrey, et un cahier des charges retraçant une vision prospective souhaitée du village de La Barre est écrit.

 

 

  • Commenailles



Parmi les offres des équipes Verdi Ingénierie, Annick Jung-Chapel Architecte et Jura Habitat,

une sélection d’équipe de maîtrise d’œuvre sur dossiers et entretiens a permis au jury de retenir la proposition de cette dernière.

Le PLU est en cours d’élaboration, et réunit régulièrement plusieurs commissions au sein du Conseil Municipal.

 

 

  • Chilly-le-Vignoble
ee

Dans le cadre d’une commande groupée passée par cinq communes (Courlans, Courlaoux, Condamine, Frébuans, Chilly-le-Vignoble), le Bureau d’Etudes Initiative Aménagement et Développement, de Vesoul, élabore actuellement le nouveau PLU de la commune, avec une vision d’ensemble cohérente sur ce territoire élargi au-delà des limites communales.

 


Retour en haut de page


Mentions légales
Plan d'accès
Plan du site
Contact
 RSS
 Facebook
 Scoop it!